Profitez des soldes d'hiver 2019, offrez-vous du High-Tech au meilleur prix avec Meilleur Mobile !

Quel drone choisir ?

Vous souhaitez acquérir un drone mais ne savez pas par où commencer ? Pas de panique ! MeilleurMobile vous aide à comparer les références afin de trouver celui qui vous convient. Grâce aux différents filtres tels que le prix, la marque ou son coloris, affinez votre recherche et devenez un As du pilotage à distance. Enfin, MeilleurMobile compare pour vous les offres des boutiques et vous déniche la meilleure affaire.

24  Objets connectés trouvés
1.
Drone DJI Phantom 4 Pro Plus Blanc
  • Android - iOS
2.
Drone Propel RC X Wing Gris
  • Android - iOS
3.
Drone Parrot Disco FPV Blanc
  • Android - iOS
4.
Drone Yuneec Typhoon H Noir
  • Android
5.
Drone DJI Phantom 3 4K Blanc
  • Android - iOS - Blackberry
6.
Drone DJI Mavic Pro Gris
  • Android - iOS
7.
Drone DJI Inspire 2 Gris
  • Android - iOS
8.
Drone DJI Spark Blanc

Drone DJI
Spark Blanc

Note technique Meilleurmobile : 4.0 4.0/5 (1 avis)
  • Android - iOS
9.
Drone DJI Phantom 4 Pro Blanc
  • Android - iOS
10.
Drone BigBen Connected Fly Wifi Blanc
  • Android - iOS
11.
Drone DJI Inspire 1 V2 Blanc
  • Android - iOS
12.
Drone Sphero R2-D2 Bleu et Blanc
  • Android - iOS
13.
Drone DJI Phantom 4 Blanc
  • Android - iOS
14.
Drone Parrot BePop 2 Blanc
  • Android - iOS - Windows - Blackberry - Tizen
15.
Drone DJI Phantom 3 Blanc
  • Android - iOS
16.
Drone Yuneec Breeze Blanc
  • Android - iOS
17.
Drone Yuneec Typhoon H Professional Noir
  • Android - iOS
18.
Drone Parrot BePop 2 Rouge
  • Android - iOS - Windows - Blackberry - Tizen
19.
Drone Yuneec Q500 Typhoon 4K Noir
  • Android - Windows
20.
Drone Propel RC TIE Fighter Gris
  • Android - iOS
Comparateur : Votre sélection    |     Effacer la sélection enlever de ma liste

Affinez votre
recherche Supprimer
tous les critères supprimer

Quel type ?

Quelle marque ?

Quelle compatibilité ?

iOS(21)

Tizen(2)

Quel coloris ?

Quelle date de sortie ?

Quel drone acheter en 2019 ?

De nombreux objets connectés existent aujourd’hui. Parmi eux, une catégorie se démarque particulièrement des autres : le drone. Bien qu’ils se soient beaucoup démocratisés durant ces dernières, de nombreuses questions subsistent. A travers ce guide, nous nous efforçons d’apporter toutes les réponses à vos interrogations, et ainsi vous permettre de trouver le drone qui correspond à votre utilisation et répondant parfaitement à vos attentes. Débutant, amateur, ou professionnel, il existe un drone fait pour vous.

Que dit la loi sur les drones ?

Autrefois assez floue, la loi s’est précisée en 2018. Avant toute chose, il existe 10 règles d’Or à respecter, produites par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile).

  • On ne survole pas des personnes
  • On ne vole pas au-delà de 150 m d’altitude, même si mon drone peut aller plus haut
  • On ne vole pas de nuit, et on ne perd pas son drone de vue
  • On ne vole pas en ville
  • On ne pilote pas à proximité de lieux destinés à l’aviation (aéroports, aérodromes, héliports….)
  • On ne survole pas de sites protégés ou sensibles (bases militaire, centrale nucléaire…)
  • Respect de la vie privée
  • On ne diffuse pas d’image sans autorisation
  • On se renseigne sur la couverture de notre assurance et sur les assurances possibles
  • En cas de doute, on se renseigne sur le site du Ministère de l’écologie et du développement durable

D’autre part, si vous souhaitez piloter un drone de plus de 800 grammes, il faut dorénavant vous former au pilotage de drones. La formation est gratuite et disponible sur internet ainsi que via une application mobile. Rassurez-vous, la plupart des drones destinés au grand public et aux débutants pèsent moins que les 800 grammes règlementaires. Toutefois, il est recommandé de suivre cette formation même si votre drone n’entre pas dans ces critères. En effet, il est toujours utile de connaitre les subtilités du télé-pilotage. D’autre part, vous pourrez être amené par la suite à investir dans un drone plus performant nécessitant la formation.

Un drone pour quelle utilisation ?

Avant toute chose, il est important de bien cerner ses besoins et son utilisation prévisionnelle du futur drone. Ainsi, vous devez définir si votre drone servira dans le cas d’une utilisation en intérieur ou en extérieur, si vous souhaitez filmer, avoir un retour vidéo en temps réel etc. Vous allez également devoir choisir si vous souhaitez un drone marin, terrestre ou aérien. Parmi les drones aériens, il existe des quadricoptères, hexacoptères ou encore des ailes volantes.

Pour simplifier, nous allons dégager les 3 utilisations possibles d’un drone aérien :

  • Le drone destiné au loisir

La première utilisation, et la plus évidente, est le loisir. Vous souhaitez piloter un drone pour découvrir les sensations du vol, le modélisme ou posséder un objet unique et original. Les drones de loisirs sont accessibles puisqu’il est possible de s’en offrir un pour moins de 100¤. Certains modèles fun et ludiques sont plus adaptés entre des mains d’enfant, tandis que d’autres embarquent pléthores d’assistances et fonctionnalités et raviront les plus grands. C'est le cas par exemple des drones Star Wars.

  • Changer de point de vue

Passionné par le monde de l’image, vous souhaitez piloter un drone afin d’obtenir des plans vidéos/photos à couper le souffle. Les amateurs désireux de voler de temps en temps, le week-end ou en vacances sont les plus courants. Pour cette pratique, on se tournera vers des drones plus massifs, doté d’une caméra capable de filmer en HD, Full HD ou 4K, et de moteurs performant assurant une parfaite stabilité. On appréciera une batterie capable d’assurer plusieurs dizaines de minutes d’autonomie.

Les professionnels de l’image tels que les photographes ou vidéastes qui souhaitent élargir leur champ de compétence se tourneront quant à eux vers des modèles plus onéreux et plus performants, parfois capable de supporter des appareils photo externes.

  • Sensations fortes

A la manière des courses de voitures ou de moto, il existe des courses de drones. Bien entendu, rares sont les dronistes suffisamment talentueux pour s’illustrer durant ces courses. Toutefois, il est possible pour un débutant ou un amateur, de se familiariser avec ce type de pratique. Les drones utilisés sont souvent petit, légers et surtout rapide et maniable. Ils sont les plus simplistes possible pour se concentrer sur l’essentiel. De pareils drones sont capables de dépasser les 100 km/h ! Les modèles les plus performants sont peu accessibles au grand public et requièrent des compétences plus poussées.

Quel budget ?

Une fois que vous savez vers quelle utilisation vous allez vous tourner, il est bien plus aisé de définir un budget cohérent.

Les prix des drones vont de 50¤ jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les modèles les plus performants. Si vous envisager de n’utiliser votre drone que pour vous amuser, les modèles de 50¤ à 300¤, selon votre bourse, seront parfait. Ils s’utilisent simplement et embarquent parfois une caméra permettant de transmettre en temps réel, la vue du drone. Il existe de nombreux mini-drones idéaux pour débuter. Certains sont même capables de réaliser des figures !

Si vous souhaitez changer de point de vue et obtenir des plans à couper le souffle, un drone plus performant s’impose. Il doit être équipé d’une caméra de bonne qualité, capable de filmer en HD, Full HD ou 4K et disposer de moteurs puissant pour assurer la stabilité. Les drones les plus aboutis proposent de nombreuses fonctionnalités telles que le RTH (Return-To-Home), permettant au drone de retourner de façon autonome à son lieu de décollage. On apprécie également les drones dotés de capteurs permettant d’éviter les collisions. On estime que les prix s’échelonnent de 300¤ à 1200¤.

Quel contrôleur ?

Un drone peut se piloter de différentes manières. Certains préfèrent utiliser une télécommande dédiée tandis que d’autres choisissent leur smartphone Android ou iOS en guise de contrôleur par le biais d’une application. Le choix du smartphone est le plus évident pour un débutant. Tout d’abord, il permet de réduire l’encombrement, mais autorise surtout la présence de diverses assistances et fonctionnalités telles que la FPV (First Person View) ou « vue subjective ». Les drones les plus aboutis permettent de pousser l’expérience encore plus loin grâce à l’arrivée de la VR. Il est désormais possible de piloter son drone en totale immersion.

La télécommande reste très simpliste également mais nécessite, pour les drones les plus performant, une certaine maitrise au risque de crasher votre précieux engin volant. Les drones les moins chers adoptent le plus souvent une télécommande. Cette dernière se révèle assez simpliste avec des commandes proches de celles connues des amateurs de modélisme (joysticks, boutons, poussoirs…). Certaines proposent même des boutons dédiés permettant de réaliser des figures comme des loopings mais les capacités demeurent globalement assez réduites.

Selon votre utilisation il est nécessaire de choisir un contrôleur adapté. Ce dernier influant grandement sur la portée d’utilisation de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres.

Quelles performances ?

Comme pour le choix d’une voiture, le droniste s’intéresse aux performances de son matériel.

  • Autonomie

Comme pour un smartphone, la capacité de la batterie se traduit en mAh. Pour une utilisation loisir, l’autonomie ne doit pas être le critère principal. L’autonomie d’un drone varie de quelques minutes à plusieurs dizaines de minutes selon le modèle. Dans le cas d’une utilisation portée vers l’image, une autonomie plus grande permettra un meilleur confort d’utilisation. Dans le cas de réalisation plus poussées, une autonomie d’au moins 20 minutes sera obligatoire. Le drone « racing » en revanche mise sur la légèreté et la vitesse plutôt que sur l’autonomie.

  • Puissance

Un drone de course cherche avant tout la performance. Ces derniers permettent de voler à plus de 100 km/h, mais ne conviennent pas à tous les utilisateurs. Pour du loisir, la performance pure n’est pas le critère principal. Le drone doit être simple et fun. Nul besoin donc, de s’équiper d’un couteux appareil dont on n’exploitera pas le plein potentiel. Les constructeurs se targuent bien souvent de performances incroyables, mais le plus souvent inutiles ou inexploitables. Pour une utilisation photo/vidéo, on recherche avant tout la stabilité afin de limiter le flou et les tremblements. La vitesse de pointe du drone n’étant pertinente que dans de rares cas. D’autre part, un drone se caractérise également par son altitude maximale. De la même façon, choisir un drone pour sa capacité à aller jusqu’à 5 km d’altitude n’est pas pertinent pour un amateur puisque la législation interdit le vol de ces engin à plus de 150 m d’altitude.

  • Caméra

Il est évident que le droniste cherchant à réaliser de belles images portera son attention sur la qualité de la caméra embarquée. Même si certains drones permettent d’emporter une caméra indépendante comme une GoPro, il est bien souvent préférable de choisir un drone déjà équipé. D’une part, car bien souvent ces drones sont moins couteux, d’autre part car la qualité n’est pas forcément moins bonne. De nos jours, les constructeurs sont en mesure de proposer des caméras d’excellente qualité. Les modèles les modèles les plus aboutis offrent la possibilité de réaliser des images plus poussées, notamment grâce à des fonctionnalités pilotables de HDR, Time-Lapse ou encore suivi du sujet. Ces fonctionnalités ne sont disponibles qu’à travers la caméra embarquée. Pour le grand public, il est pour l’heure impossible de faire voler votre précieux réflex à moindre coût.

Vous voilà fin prêt pour vous lancer dans la grande aventure dronienne ! Dorénavant, vous disposez de toutes les clés pour choisir le drone idéal. Il ne vous reste plus qu’à comparer les références grâce à MeilleurMobile et sélectionner la meilleure offre.

publicité